Sois polie et tais-toi! Les bonnes manières

bonnes manières bons usages lettre

Sois polie et tais-toi! Les bonnes manières

Tout se perd ma bonne dame ! Pourtant, il y a des usages à respecter quand on écrit une lettre (ou un mail). On ne s’adresse pas à un ami comme à une relation d’affaire et il faut avouer que les règles sont si nombreuses, qu’il y a de quoi s’y perdre!
Mumintown vous a préparé un édito chic et pratique qui résume les usages et les formules de politesse quand on écrit une lettre.

A vos stylos !

EXPEDITEUR

Si vous écrivez beaucoup, si vous êtes un homme, vous pouvez faire imprimer, et plus chic encore, graver votre adresse (jamais votre nom) en haut à gauche du papier.
Une femme, elle, fera graver ou imprimer son prénom et nom, jamais son adresse.

FORMULES D’APPEL

Vous devez toujours écrire Monsieur ou Madame avec une majuscule.
En abrégé, Monsieur s’écrit M. et non Mr (erreur fréquente).

Si vous ne connaissez pas le destinataire, optez pour :
– Monsieur ou Madame

Si vous ne savez pas si le destinataire est un homme ou une femme :
– Madame, Monsieur,

Si vous avez déjà rencontré cette personne :
– Cher Monsieur, ou Chère Madame,

Parfois, suivant la fonction de certaines personnes, la convention impose d’écrire le titre de la personne. Ecrivez :
– à un avocat, huissier, notaire ou commissaire priseur : Maître
– à un Cardinal : Eminence
– à un curé : Mon Père
– à un général : Mon général si c’est un homme qui écrit
ou Général, si c’est une femme qui écrit (valable pour tous les hauts gradés de l’armée)
– à un maire : Monsieur ou Madame le Maire
– à un médecin : Docteur
– à un ministre : Monsieur ou Madame le(la) Ministre
– au ministre de la Justice : Monsieur ou Madame le Garde des Sceaux
– au Pape : Très saint Père
– à un préfet : Monsieur ou Madame le(la) préfet(e)
– au président de la République : Monsieur ou Madame le Président de la République
Les titres de président, ministre, procureur général ou préfet se conservent à vie.

Si votre correspondant cumule plusieurs fonctions, choisissez toujours le titre le plus élevé pour vous adresser à lui.

LES FORMULES DE POLITESSE FINALES

A savoir :

– La tête de phrase n’est pas obligatoire. Il s’agit d’une conclusion à votre courrier
– La formule d’appel reste la même que celle mise en tête de courrier
– Une femme n’envoie jamais de sentiments, exceptés dans les cas suivants :
*à une autre femme : Je vous adresse l’expression de mes meilleurs sentiments.
*à un homme ou une femme plus âgés ou à un ecclésiastique : Veuillez agréer l’expression de mes sentiments respectueux.

Formules de messages électroniques :

Le mail étant un courrier moins formel, il permet l’usage d’une formule de politesse plus simple.
– Cordialement
– Bien cordialement
– Sincères salutations
– Bien à toi
– Amicalement
– Amitiés (selon le degré d’intimité avec le destinataire)

Formules simples :

Pour éviter tout impair et pour ne pas vous encombrer l’esprit avec les nombreuses terminaisons des lettres, voici celles que vous devez connaître et qui vous permettront d’affronter toutes les situations.

Lettre courante :

– Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées (ou: mes meilleures salutations).

Lettre à quelqu’un d’important :

-Je vous prie de croire à l’assurance de ma considération distinguée (ou: Veuillez agréer l’expression de ma parfaite considération).

Formules classiques :

– Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
– Croyez, Madame, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.
– Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de mes sentiments respectueux.
– Avec mes remerciements, je vous prie de trouver ici, Madame, Mademoiselle, l’expression de mes sentiments distingués.
– Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Formules plus soutenues ou correspondant à des situations particulières :

– Dans l’attente de votre accord, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
– Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses.
– Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de ma sincère considération.
– Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.
– Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Formules à utiliser quant votre interlocuteur occupe certaines responsabilités :

– Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma très haute considération.
– Avec toute ma gratitude, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.

SIGNATURE

Si la lettre est officielle ou professionnelle, tout en bas de page, écrivez vos prénoms et noms en majuscules puis en dessus, signez.
Si la lettre est destinée à une connaissance signez seulement de votre prénom.
Signez à droite ou au centre, même dans une lettre où le texte est aligné.

mumintown-politesse

Pas de commentaires

Écrire un commentaire